Créativa Lausanne 2012

Publié le 19 Novembre 2012

 

Cette année, comme chaque année, j'ai consacré une journée à la visite du salon Créativa à Lausanne. J'avais déjà entendu qu'il y aurait moins d'exposants, mais pas à ce point-là ! De plus, le salon a pris ses quartiers dans les anciennes halles du Palais de Beaulieu, contrairement à l'année dernière où la manifestation se déroulait dans les halles flambant neuves.

 

DSC09420

Résultat, je suis restée bien moins longtemps que d'habitude.

Je n'ai fait que peu d'achats :

 

Un peu de tissus


DSC09450   DSC09451

 

 

Deux brochures de point  de croix


DSC09443

 

 

Un bouton et quelques charms


DSC09452

 

 

Je me suis tout de même arrêtée au stand de Bricola'Jeux où j'ai l'habitude de bricoler un peu sous les ordres d'une de mes amies, histoire de passer un moment sympathique.

 

Cette année, entre autre, un tableau en powertex était proposé. C'est une technique que je n'avais encore jamais utilisée.

 

Le début est simple, une serviette est collée sur une toile, puis, on baigne des lambeaux de tissus dans une sorte de peinture qui durcit en séchant. Encore mouillées, on applique ces bandes de tissus sur la toile, en leur donnant le mouvement voulu.


DSC09415

 

 

 

Puis, on peint le tour pour camoufler le blanc de la toile, un peu de doré pour donner cet effet cuivré


DSC09444

 

 

 

Nous étions plusieurs dames à réaliser nos tableaux, voici nos oeuvres


DSC09418

 

 

 

Le powertex peut également être utilisé d'autres manières, comme ces sapins réalisés à la même table par d'autres bricoleuses


DSC09417

 


Rédigé par Jacqueline

Publié dans #Serviettes - tableaux

Commenter cet article

Brigitte 21/11/2012 08:47


hé hé je découvre que tu viens avec Muriel super


Bisous

D@ny66 19/11/2012 15:20


C'est un peu partout  à Toulouse c'était la même chose, beaucoup moins d'exposants.


 


Bises  D@ny66

Jacqueline 21/11/2012 08:29



C'est bien dommage, car ces salons sont importants pour nous les brodeuses et bricoleuses afin de découvrir les nouveautés qui viennent d'ailleurs. Ce que je trouve étrange, dans les magazines on
lit que le fait main revient en force et ces salons sont parfait pour les personnes qui se lancent, qui ont besoin d'un conseil et qui trouvent tout au même endroit.


A Lausanne, les prix demandés aux exposants ont augmentés et c'est la raison pour laquelle nombreux ne sont pas revenus. On verra qui fera encore le déplacement l'année prochaine...


Peut-être que je comblerai ma frustration de n'avoir trouvé aucun exposant de point de croix, en me rendant à Paris à Aiguille en fête en février prochain... L'aller-retour dans la
journée est possible en TGV, avec 6 heures de visite du salon.


Belle  journée, bisous



Brigitte 19/11/2012 11:42


J'y suis allée aussi dimanche, mais effectivement c'était décevant. J'ai eu une longue conversatin avec une exposante qui se plaignait amèrement de l'augmentation des prix de ce salon, 200fr le
mètre linéaire de stant. Pour un petit stand cela fait vite 2500fr, et en plus on leur a demandé 400fr par exposant pour la publication de la brochure que nous recevons gratuitement à la caisse.
Il faut en vendre des carrés de tissus pour couvrir de pareil frais, pas étonnant qu'ils y en a qui recnoncent.


J'ai aussi jsute pris quelques carré de tissus et voilà!!! point de folies


Je me réjouis de te retrouver samedi, bonne journée

Jacqueline 21/11/2012 08:17



Coucou Brigitte,


J'ai également discuté un peu avec une dame qui vendait des tissus, c'est certainement la même. Je pense qu'elle rendait attentive ses clientes qu'avec le prix qu'elle paie pour exposer, elle
risque de ne pas revenir l'année prochaine et ce n'est pas la seule. Je trouve que les prix pratiqués pour les exposants sont exagérés, d'autant que les viisiteurs paient une entrée qui n'est pas
donnée...


Bons derniers préparatifs et je me réjouis de te revoir samedi, bisous



Muriel 19/11/2012 11:28


alors je n'ai pas de regrets de ne pas y être allée...


superbe ton tableau... bisous..Muriel

Jacqueline 21/11/2012 08:13



Merci Muriel.


Oui, tu n'as aucun regrets à avoir.


A samedi, on se mail pour les derniers détails, bisous